Marseille-Provence, capitale européenne de la culture en 2013

Du 12 janvier au 31 décembre 2013, Marseille-Provence, désignée en septembre 2008 « capitale européenne de la culture », sera riche de 400 événements et 80 expositions en de nombreux nouveaux lieux, dont le musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (Mucem).

Certains lieux sont également rénovés pour l’occasion, de façon à ce que les centaines de concerts, de parcours artistiques et de fêtes populaires déployés tout au long de l’année 2013 animent tout le territoire d’Arles à La Ciotat en passant par Salon-de-Provence, Istres, Aix-en-Provence, Gardanne, Martigues, Aubagne… et bien entendu Marseille.

GIFL’idée, c’est à la fois de révéler de jeunes talents d’Europe et de Méditerranée et de rendre hommage aux grands artistes inspirés par ce territoire de Van Gogh à Dufy en passant par Picasso, César et Le Corbusier.
Mais c’est aussi un projet participatif, au sein duquel les habitants jouent un rôle important, puisque leur rapport au territoire sera directement mobilisé par de grandes collectes de photos, textes et sons lancées avec le soutien des médias et institutions partenaires. Marseille comprend cela comme des Actions de Participation Citoyenne qui toucheront les grands comme les petits, puisque de nombreux événements pour les publics scolaires sont aussi prévus. Voilà une manière de témoigner différemment des modes de vie et des patrimoines vivants et sensibles de la capitale.

Marseille-Provence capitale européenne de la culture, c’est aussi mettre à l’honneur les festivals, des plus réputés (art lyrique à Aix, Fiesta des Suds à Marseille…) aux moins connus : Marsatac (musiques nouvelles), le festival de Jazz des Cinq continents, Les Suds à Arles (musiques du monde) ou encore act’Oral (écritures contemporaines). Marseille-Provence 2013 va aussi voir naître de nouveaux festivals comme le festival de Pâques (musique classique), « Août en danse » ou « Cahier de vacances » (jeune public), avec la perspective pour certains de s’installer dans la durée bien après 2013.

Mais Marseille n’attend pas 2013 pour faire valoir son patrimoine culturel ! Le Printemps de l’Art Contemporain 2012 fut l’occasion de découvrir plusieurs artistes, toutes disciplines confondues, qui participent aux Ateliers de l’EuroMéditerranée, et investissent depuis 2008 des lieux non culturels et atypiques comme les entreprises privées, les services administratifs, les hôpitaux, les associations… Une preuve que oui, l’art est en prise avec la société !

Site officiel du projet « Marseille-Provence, capitale européenne de la culture en 2013 »

Dernière modification : 02/07/2013

Haut de page