John Desplas

La New Orleans Film Society a été créée en 1989 par un groupe de cinéphiles, dont John Desplas. L’un de ses rendez-vous annuel est le Festival du Film Français au Prytania Theatre, qui met à l’honneur des films français de tous genres. John Desplas, en tant que Directeur Artistique, est en charge de trouver les films et de les faire venir projeté sur un écran de La Nouvelle-Orléans.

L’origine


JPEGLa France a toujours beaucoup tenu à son industrie du cinéma, et aidé à la promouvoir à l’étranger. Le consulat général de France avait un tel programme à La Nouvelle-Orléans, qui a duré plusieurs années. Dans les années 2000, ce programme a prit un important tournant : au lieu d’être organisé par le consulat, le Festival du film français fut confié à la New Orleans Film Society.

Le Festival du film français


L’objectif de ce festival est d’apporter aux louisianais la possibilité de regarder les films français comme s’ils étaient en France. Ce projet a commencé à l’époque où la technologie ne permettait pas aux gens de voir les films récents d’autres pays (c’était avant l’arrivée du blue-ray, des dvds ou des vhs). La seule option pour les enthousiastes de films français était de voyager jusqu’à Paris. Mais avec le Festival du film français, c’est Paris qui a voyagé vers la Louisiane, et les cinéphiles pouvaient enfin voir les films dont ils entendaient parler.

L’évolution du Festival


Une réelle audience s’est développé pour le festival, avec des spectateurs réguliers et de nouveaux chaque année en raison des opportunités que le festival offer. « Mon meilleur souvenir c’est quand Jacques Demy est venu pour la première de Peau d’âne » confie John Desplas. Et même si la technologie est désormais disponible pour voir les films français aux USA via les blue rays, dvds, la vidéo à la demande, etc., l’ambiance du Festival du film français rend l’expérience complète. Les spectateurs peuvent ainsi s’échapper un instant et s’imaginer en France…

“Le premier film français que j’ai vu c’était “Les quatre cent coups” de François Truffaut” ; c’est à ce moment que je suis tombé amoureux du cinéma français…”– John Desplas

Dernière modification : 05/07/2013

Haut de page